shooting stars

hey now
know that tune
go, go for the moon
hey now
hey now
you are a what?
nope, not a rock star
nope, not a shooting star
nope, not a star any fucking thing
in my eye, i hope i stay fucking shadow to you lot! lol,
nope, not all
some are awesome as fuck
the other shite
when i shine, or shoot what again, stars?
who and what are stars now?
think hard and carefully?
why the fuck, who starts off,
aged five and keeps the same stars?
i am waiting people?
you lot are boring farts and fucks who never evolve then?
one record for life, should i say<>
maybe, just maybe, for a few handfull,
in life, you never know

that song, how can i not love to hear it
possibly if i listen to the words,
instead of reminding myself of the skate boarding game it srpings to mind
then, fuck, i have been writing,
my music has changed, this is soul after punkrock
then, why oh why is cupidon in the song?
yep, i am talking all about something to get my mind of that shity loveless life of no geting where?
so, he s singing about cupidon with soul and happy,
he knows me per heart, i ‘m his little sister?
lol, going without music would be a dread
your ways were scaring me
are we finally off course shitness in too much quantity and in too many bright and shiny minds,
now, keep all music, even the one i dread, i may enjoy it some day,
should i be so lucky to go through more cycles,
anyway,
more to the point,
should you all be so lucky too
bunch of mother fucking idiots some places i know,
do not want to hear about it because they know music too much,
they studied solfège, people,
you got to get it now, solfège
elaborate, light effect, they did not see them?
how about the rez game, no reflex enough men and women?
missed out on that beauty may you not enjoy techno beats so much,
the shear pride of hitting each note without a guide?
come on?
😉

well, for what it is not worth, copyright has done my head in
yes, how do you think they deal with it in a few thousand of years?
lets say the pre spelling missed letters keyed in, end the note on some elp, the name of the third band, the second one? the first one?

‘ahorch well’
i follow rivers came on

Advertisements

The Heartbreak of Alzheimers

cannot wait for the war to be over to study this and find some cure for this dreadfull Blow in anyine ‘s life

The Ramblings of An Anon Viking Pyrate ~ Anon99percenter ~

Among all the major diseases that kill people, Alzheimers alone has no treatment that slows its progress, there is no cure, and in recent studies, of the top ten diseases that kill people, ONLY Alzheimers was increasing
in the number of cases diagnosed.

It is often said, and with great accuracy, one dies WITH Alzheimers or FROM it. There are no known cases of spontaneous remission that I could find, in the face of the fact that there are documented spontaneous remissions of cancer.

I can recall that as a young man, I knew what Alzheimer’s disease WAS, but didn’t think much about it, believing it was just a nuisance that happened somewhere near the end of a person’s life, that even though it might cause some confusion in the person afflicted, it was not that big a deal.

When my Mother developed the disease, I soon learned how ignorant…

View original post 1,496 more words

le poker et les échecs,existe–t-il plus ennuyeux?

Salut,

<<ce jeu de poker ou des échecs , je trouve ceci ennuyeux , pas vous?>>,ma question,

j’y ai eu des réponses intéressantes, et on m’a sorti de ces trucs déments!

la première venant de Mike, alors lui, il revenait de chez son ex, qui est restée dans la maison, avec leurs quatre enfants et son nouveau mec, et son œil au beurre noir, qu’elle a dit.

Lui, notre Mike, ce fervent admirateur du poker, oui, il va me répondre bien évidemment que ce jeu est, bon, on  s’en fiche, là, de sa réponse,

car il va virer de bord d’ci quelques heures, donc, il dit qu’elle l’a cherché et que non, ce n’est pas un œil au beurre noir, et que la garce n’avait pas à alerter les flics, ils lui ont confisqué l’arme qu’il venait de gagner au jeu de la veille.

Et alors il n’avait pas encore la pension, et alors la table du salon en se brisant, avait coupé la petite dernière, elle était pas de lui, non, mais ET PUIS QUOI ENCORE !

et son nouveau mec ne l’avait pas forcé à enfiler sa tenue, qui non, n’était pas une burqa des extrémistes, non , elle ne lui obéissait pas, mais là, aller à la circoncision du neveu de son nouveau chéri ne le faisait pas dans cet état, que ce soit à la réception juive ou musulmane, car, le maquillage ne couvrait pas non plus les brûlures encore apparentes de la fois d’avant quand Mike a fait valser l’eau bouillante, alors, elle n’allait pas non plus trop se casser la tête, les vieilles portaient encore ceci, et plus encore aujourd’hui, à cause de la chirurgie esthétique, elles n’avaient pas reçues assez de signatures pour changer la loi, à la base, c’était pour une de leur bonne amie, Hortense,

qui toute brûlée qu’elle était , ça lui raclait la peau quand elle transpirait, alors, on lui avait proposé de la chirurgie, elle était témoin de Jéhovah,  pas le droit à quoi que ce soit, donc, ses amies avaient décidé de faire bataille avec leur imam pour autoriser dans leur extrême croyances, de leur côté, ça épaulerait

ah, ce drôle de baptême, oui, cette famille avait , la grand-mère, de la mère, l’arrière-grand-mère, et bien, ils lui avaient tous promis, pensant qu’elle ne serait plus là

aille, baptême comme le prince, au secours, elle était devenue gâteuse très tôt

Le jour où son mari était mort, il s’appelait Léon,

il commentait le baptême de ce premier des anglais, et elle a cru qu’elle était catholique, que Léon , elle a disjoncté ce jour là, ils ne voulaient pas se séparer d’elle, elle avait perdu la boule, pour ça, uniquement, leur religion. Mais voilà, était -elle seulement morte?

et bien Non! Il fallait la retenir dès qu’il y avait un arbre, encore ce jour, la salle avait spécialement été choisie avec ceci en tête, d’où la sorte de Cave géante de cette ancienne usine à verre.

Alors, ce baptême, on va l’oublier, car leurs réponses, ils s’en tapent de ces jeux, ils vivent un moment exceptionnel, ils ont mis leur téléphone dans un panier. Il y a un pro qui s’occupe des photos,tout le monde peut profiter de la fête, avec un gâteau en invité d’honneur volant presque la vedette au jeune enfant à qui on souhaite , on dit de vivre divinement bien, lors de ces cérémonies pour une vie meilleure(pour la circoncision, la méthode canadienne est adoptée,on fait une à l’image des catholiques, qui bénissent la vie dans l’âme sur le front, de nos jours, on verse l’eau vers le bas du ventre pour cette vie, après, là, cette famille à l’arrière grand-mère déjantée avait bien entendu un sacré arrière grand-père canadien avec sa couche à lui, il avait mélangé le livre de recettes de cuisine avec leur Torah, aille, le plus têtu, bien entendu, alors, après, attablé à leurs côtés, on oubliait tant le repas était animé de bonne humeur et d’intérêt général)

le photographe a été celui qui adorant le jeu des échecs m’a répondu qu’il n’avait pas le temps, il devait développer un album de souvenirs dont il se sentait privilégié en tant que témoin d’une célébration d’une vie par tant d’amour.

ce cher Mike, lui, il doit encore payer le crédit, la maison, ils ne peuvent prendre un autre prêt , et ce serait pour l’avocat de leur situation sur liste noire ,ceux qui sont interdit bancaire ou crédit, alors, une entente, mais cette pourriture de Tony lui avait pourtant jurer que son tuyau était en or.

Sa fille qui le burine pour un scooter, treize ans la gamine, et si elle reste pas chez lui, il touche pas une tune et ne peut plus régler son ardoise au Café(qu’il dit, faut voir à l’aube le nombre de bonbons à la menthe qu’il s’est enfilé avant midi)

Et là, l’assurance , il a eut la visite de l’huissier la veille, d’où, sa rage, il a refilé les sous du scooter pensant tout gagner avec son casse, mais , il a fallu que la garce appelle les flics pour une broutille

alors cette partie de poker était une aubaine de se racheter, quatre verres et hop, il a tout l’or, la voiture, la montre, la nouvelle bonne, la nourrisse, pas de chauffeur(tiens, ça va venir non?), le costume taillé sur mesure, les implants sur son crâne d’œuf, il se passe même la main dans le cuir chevelu qu’il a plaqué avec du gel graissant ses doigts avant d’empoigner le videur , Serge, alors ce Serge, aille,

il n’aime pas le poker, il tire à la  AK-47 tous les jours dans la forêt, alors lui, c’est sa réponse avant que Mike ne se la ramène:

<<les échecs?, bah, si c’est comme le poker, tout à fait d’ac, si ça te dit, viens me voir, je te montre un vrai bon jeu, de la balle bébé>>

Donc, Serge, il l’a toujours barrée sur lui comme tous les acteurs dans les films, pas comme un soldat, alors, bon, ça va, le patron, lui a glissé des balles à poil à gratter, le coup de vendredi dernier a tout de même tuer la vieille timbrée du troisième

Oui, cette vieille Cyrille, m’aurait dit qu’elle adorait jouer aux échecs avec ses petits enfants, le poker avec son mari et seulement dans la chambre…et m’aurait suggéré si elle n’avait pas succombé à une crise cardiaque en voyant un chat voler dans les airs se plaquer contre sa fenêtre alors qu’elle se brossait les dents pour la dernière fois, l’eau coulait-elle?, ah non, son verre était rempli sur le rebord pour rincer ses dents restantes, depuis la guerre, le dentiste la terrifia, jamais elle n’y mis un pied, sa famille, embarquée par ce charlatan qui leur réclama des sous pour l’essence, alors que la vieille lui hurlait que on lui a enseigné que ça poussait dans le sable, l’essence, fallait pas la faire chier, la vieille donc, elle était avec son mari, celui-ci, là, avait même péri dans la savane cet été, alors qu’un dentiste chassait, c’est lui qui, là, a eut une crise cardiaque en voyant un chat voler et se plaquer contre leur par-brise, oui, ils n’étaient pas loin de ce fameux lion, et personne n’a su que ce lion était en train de jouer avec ses cousins quand on a tiré, pour protéger le chat de tout danger, comment aurait-il pu savoir que Louis passerait par là …

alors, là, ce chat, était de trop pour notre vieille folle, et bien, avec une histoire pareille, vous croyez quoi?

qu’ils l’ont crue peut-être?

et la gamine, le scooter, il était dans la liste?, elle me répond quoi à ma question?, elle y répond?

elle a pas plutôt envie de finir sa bouteille là?

treize ans, mouais, c’est tôt hein?, ah ben, le café est tant populaire!

mais elle a joué au poker, avec qui s’est entraîné Mike, la meuf qui déteste le poker

elle a fait que tricher avec les sous qu’elle volait à chaque dent tombée

elle savait où les trouver, dans le tiroir dans la chaussette à côté de la boîte au flingue, à côté de la boîte de munitions, de la balle!

alors de la redondance ferait qu’elle me réponde par refoulement envers son paternel que, malgré le fait qu’elle ne connaisse pas ce jeu, il a dit une fois que c’était nul, elle s’en rappelle, il avait planté le couteau de cuisine dans la cuisse de sa mère car elle venait d’acheter un jeu en ivoire pour son anniversaire << les échecs, c’est de la balle!>>

Mike, son cousin à lui, pas son cousin, mais cette bande de fumés, sont tous cousins, du grand blond au petit brun et le rouquin noir, on le soupçonne de faire parti du IRA, c’est sûr, les irlandais sont tous des bombardeurs.

Ce black aux loques rousses,  alors lui, que va-t-il me répondre?, c’est déjà fait, ma foi, au suivant

le grand blond, lui, il a les cheveux blancs, une histoire de cheval, d’après Marc, qui avait entendu la pute de Sarah Hachette, la pute, bien oui, non seulement elle lui a fait payer mais elle s’est retirée avant qu’il ait éjaculé et lui a dit que ce n’était pas le marché, elle lui a sorti:

tu as dit cinq cent pour la passe

viens je vais t’emmener au septième ciel

je viens d’y arriver, la preuve sur ton ventre mon chou

et elle a claqué la porte et a embrassé son cheval en photo dans son médaillon qu’il a même mordu lui rappelant de tendres souvenirs d’enfances, ses amies , et bien elles payent toutes.

cette bisexuelle aux goût douteux m’a donc répondu avec passion, que j’aurais voulu qu’elle ne réponde pas!

on va donc sauter ce passage des moins torrides qu’il n’y puisse paraître.

Marc, il l’a entendu, elle a dit , alors qu’elle le montait elle lui disait que l’ange avait les cheveux blanc car il avait eut une peur bleue quand on lui a dit que le cheval blanc n’était apparut qu’en 1902, non, ça le rendrait hyper intello le mec, c’est un de la bande des fumés,

à la pute de Hachette, elle lui a dit alors qu’il disait que,

sa bagnole, la dernière avec moteur apparent à néon bleu comme ses yeux, elle ne s’y connaissait qu’en bagnoles, lui en alarmes,

alors,

elle lui a dit, car tout le monde savait que le grand blond avait perdu sa couleur quand on lui a dit que ses neuf cent chevaux n’en étaient que quatre, il s’était fait roulé dans la farine!

ses cheveux devinrent blancs,

le fumé, il a pensé aux hennissements sans doute possible à celui qui aurait entendu cette meuf me parler de poker.

Sincèrement, imaginez une avocate qui vous déchante à la Dion avec la coupe de Mireille et vous la déclasse en me citant la combinaison gagnante de chaque tournoi de Patriiiiiick , c’est pas la voix que je vais me casser là, si je devais vous faire subir ce détournement de temps que seuls les fans de Patrick ou de ce jeu à mourir d’ennui , je trouve déjà ça chiant d’y jouer, alors un résumé d’une partie dans laquelle je n’aurais pas participé même en croupière, va chier dans ta colle et allume toi!

La mamie, au baptême, si elle me l’a pas scotché

<<ma petite, ton jeu est étalé, tes cartes sont toutes différentes du devant et du dehors,on ne peut pas se tromper, toutefois, pour les échecs , tu n’as peut-être pas jouer avec le bon adversaire, n’est-ce pas le joueur qui rend la partie ce qu’elle est, reviens me voir pour sa communion à notre petit, une partie, ça va vite>>

c’est ça ouais, elle va se la fermer, non mais sans déconner!la gâteuse: je suis curieuse de voir comment ils vont te la transformer la bazmitzacommunionramadéenne !!!

pour ton jeu….mouais et m’enfin pour mon héros d’enfance, pas que les pirates,

à Gaston Lagaffe

 

 

 

 

 

suite de analyze guerre

pourquoi est-il si important qu’ils restent immobiles juste pour la vidéo, clairement et pendant une heure, jusqu’à ce que la caméra bouge et là, on voit que la pause a été demandée, qui opère comme ça, c’est suggéré par quelqu’un ayant étudié la question

ah oui, il sourit, la caméra, ou celui qui filme, là , c’est pas comme quand je parlais du chef, genre on dirait que c’est différent la pute ou le mac , appelez le comme vous voulez mais pas net, u truc comme un sourire jaune ou une gêne face à une blague pourave vers la fin avant la cinquantième minute, je ne sais toujours pas ce qu’il dit mais son accent pour les mots anglais est IMPECABLE, ça ne se chope pas comme la grippe…et à Yémen j’ai eu un homme qui parlait bien l’anglais, il disait même le O pour le zéro, la comparaison est frappante, car l’accent, est une chose difficile, bon, ce ne sont que Obama et Afghanistan

il est à fond, donc, sa culture est la même que ces indiens qui agissent comme même pas nos ancêtres et de partout sur la planète ne le faisaient, seuls les barbares, donc, les peaux rouges, les nazis, les vikings, les wizigoths, les conféférés, les kuh kux klan, les terroristes, ça en fait du beau monde, sans oublier la Médicis qui a été reine ou pas pour utiliser la religion?

ils sont les plus gros qui ont été répertoriés faisant subir de telles tragédies, sans parler des chinois, allez savoir un de mes professeurs d’histoire géographie(je n’ai eu que des femmes, tiens), était une fan des tortures, on y a eu droit en long en large et en travers…), donc, de partout, des , alors on les a souvent appelés indigènes, après, politiquement ça allait pas, ben tiens, ce schéma du politiquement ça va pas

il y a certaines choses qui ne sont pas moralement en toute évidence bonnes

maintenant, la fille qui demande au secours, son père, il peut me dire ce qu’il veut, je lui expliquera juste ce que c’est l’amour et si il faut que je lui foute ma botte dans la gueule, je me ferai pas chier, je l’ai déjà fait, ça n’est pas allé jusqu’à la violence, mais j’ai dit ce que je pensais à un mec de soixante alors que j’en avais vingt, plus d’une fois, et c’est vrai, que si on compare mon caractère avec la belle au front national, j’avais ce qu’elle n’a pas déjà à l’époque, bref,  si ils sont trop mauvais après discussion et suggestions, faut pas non plus abuser, les limites sont fines, mais elles sont en place depuis que je grandis…

par contre, j’utilise des balles anesthésiantes si je tire ou je fumigène au poil à gratter la zone, dite, suspecte, non, je ne bombarde pas sous prétexte que soixante dix vies pèsent moins que d’avoir la peau du chef et ramener sa tête pour médaille au mec sans amour qui a déjà la savane accrochée dans sa mansion ou palace ou maison principale(en met il dans toutes ses maisons?)

mais les loques armées là, et nous là, et eux là, c’est bon

le silence m’a surprise et je me suis demandée si on avait trouvé leur camp à cause du bruit de leurs entraînements, elle me l’a dit la meuf au fusil , ça fait un bruit du tonnerre, et aussi, je remarque que le shékau le porte de la même manière, le fusil d’assaut

j’ai raison pour l’entraînement militaire similaire

une anglaise des forces spéciales étrangères, alors merde et elle s’entraîne tous les jours

donc, la vidéo, il déteste grave ce qui est sous jacent devant toujours du côté de leur logo à droite, après le silence, soit ils ont coupés, soit ils sont loin de toute vie

pourquoi la pause, dire qu’on tient le coup sans broncher des siècles si il le faut, qu’ils sont têtus ça va, pas besoin hein?! on sait

bon c’est pas le tout mais les indiens qui violent et exposent des femmes nues, se joint à la nausée qu’évoque le moindre môme qu’on traite de cette manière et plus grand ça me fait pas gerber moins, d’ailleurs

commencent à faire chier les banquiers,ils sont même devenus astronautes, alors merde, merde

et là, je vais rajouter, non, je vais sur Facebook pour ça, plus de place et c’est du journal, j’ai regardé les infos, et j’étais heureuse, il y a la paix dans le monde aujourd’hui, pas de morts de guerre, alors j’étais si heureuse(bien que mon cœur amoureusement soit des plus souffrant aujourd’hui, et bien, un jour de paix, ça se fête même seule!!!)

The “But For…” in the Sandra Bland case

The Ramblings of An Anon Viking Pyrate ~ Anon99percenter ~

Word of Caution: Certain phrases are used herein that are offensive…but their use is integral to express certain feelings of racist Southern law officers. In advance, please forgive my need to use them.

Sandra Bland’s life had taken a turn for the better. She had a great job waiting for her in Texas…a good enough job that she drove from Illinois to be there for her first day at work. Driving from Illinois, she went through various jurisdictions, many redlight stops, stopsigns, but, made it to Texas without a problem. She was excited and when you are excited, sometimes your focus gets misdirected to that inner monologue you find yourself exploring.

She saw a cop behind her, and as MANY of us do, hoping he is not after us, as quickly as she could, she moved to the other lane to let him go by. But he wasn’t after someone…

View original post 1,463 more words